Mali : la CEDEAO réclame toujours une transition dirigée par des civils
jeudi 17 septembre 2020
Mali : la CEDEAO réclame toujours une transition dirigée par des civils

La CEDEAO réclame toujours une transition au Mali dirigée par des civils mais fait une concession sur la durée du pouvoir intérimaire.

Selon cette Agence de presse, à l’issue du sommet extraordinaire qui s’est tenu mardi à Accra, le président ghanéen  Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, qui assume la présidence de l’organisation ouest-africaine, avec six de ses homologues de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Sénégal, du Burkina Faso, de la Guinée et du Togo ainsi que le vice-président du Nigéria, ont donné leur accord pour une transition de 18 mois.

Cependant, ils sont restés catégoriques sur le profil des personnalités devant la conduire, en réitérant leur exigence concernant la restauration d’un pouvoir civil. Pour eux, c’est à cette seule condition que les sanctions seront levées.

Source: yeclo.com