« L’Agonie du destin » : Un ouvrage poignant
samedi 4 janvier 2020
« L’Agonie du destin » : Un ouvrage poignant

L’auteur :

« L’Agonie du destin » est un livre écrit par Amadou Cissé. L’auteur est un jeune écrivain natif de Goundam dans la Région de Tombouctou au Mali. Il a vécu toute son enfance à Diré, une ville située à 35 km de sa ville natale. Après avoir obtenu le Diplôme d’études fondamentales (DEF), il est contraint par les turbulences enregistrées dans notre pays en 2012, notamment dans le Septentrion, de venir poursuivre ses études dans la capitale, où, il décroche le baccalauréat en 2014. La même année, il passe au concours d’entrée à l’Institut national de formation des travailleurs sociaux (INFTS). Dans cet établissement, il obtient une licence en action humanitaire. Travailleur social de formation, ce jeune auteur est un amoureux de la littérature depuis sa plus tendre enfance.

Son roman est tiré d’une histoire réelle de la vie et cristallise la mésaventure de deux amoureux (Aboubacar et Wandé). Ils se battaient contre vents et marées pour vivre leur amour à l’antipode des traditions.

Synthèse :

L’agonie du destin est un roman qui raconte la mésaventure amoureuse de deux jeunes qui verront leur amour et leur vie profondément touchés par les aléas de la vie entrainés par le sillage des traditions. Ces deux jeunes vont se battre corps et âmes pour leur amour. Vont-ils gagner ce pari et triompher aux traditions ? L’auteur invite le lecteur à le découvrir dans le livre.

‘’La sortie de ce roman est pour moi l’aboutissement d’un long rêve d’enfant qui se réalise enfin. Je suis à la fois ému et très heureux car j’ai attendu ça toute ma vie’’ nous explique l’auteur.

Ce roman plonge le lecteur dans l’actualité brûlante de notre pays, notamment le vécu de certaines localités des régions septentrionales, parfois sous l’emprise de fanatiques. Le livre d’Amadou Cissé décrypte le paysage sablonneux et doré des dunes de sable. Il retrace le destin tragique de Wandé qui disparaît peu à peu dans les entrailles du fleuve Niger et l’originalité de la plume de l’auteur qui plonge son écriteau dans la plaie sociale pour dévoiler toutes les souffrances endurées par la couche juvénile.

L’auteur du livre a déclaré que « L’Agonie du destin » est son premier roman édité par « Innov édition ». Il voulait inviter les lecteurs à se mettre à l’idée, dès la couverture de l’ouvrage, les souffrances liées à certaines réalités parce que dans ce livre, on ne parle pas du bonheur. Lui-même a trouvé que son ouvrage est un cri de cœur et un témoignage de plusieurs souffrances. Il a aussi évoqué la crise. Il a essayé de décrire une crise dans un village appelé « Koïra Keïna » où, s’est déroulée l’histoire de son roman, et où lui-même a vécu. Il a affirmé avoir écrit ce livre à la mémoire de son ami : Thierno Hady Sidibé qui a été comme un frère pour lui. Ils se sont vus au hasard d’une rencontre et ont appris à s’apprécier et son ami lui a montré le chemin à suivre. Dr Lamine Sandy a exprimé qu’«Il pense que désormais, cet écrivain du désert, paraît être en sa manière un rebelle intellectuel pour dire que les effets collatéraux de la guerre au nord ne compromettent pas que la vie sociale, économique, mais touchent sempiternellement des œuvres innocentes et meurtries ».

Sources :

aujourdhui-mali.com

lessor.site