La République de Madagascar
jeudi 7 mars 2019
La République de Madagascar

Position :

Madagascar est un pays situé dans la partie occidentale de l'Océan indienne, au Sud-est de l'Afrique. Il est entouré par d'autres îles et archipels, dont l'île Maurice, les Seychelles, le Mayotte, les Comores et la Réunion.

Superficie:

587 041 km2

Géographie:

On peut diviser Madagascar en cinq régions géographiques : la côte est, le massif Artisanat, les hauts plateaux du centre, la côte ouest et le sud-ouest.

La faune et la flore de Madagascar sont d’une richesse incomparable. Elle est considérée par tous les scientifiques comme un sanctuaire de la nature et le berceau d’espèces endémiques de l’île.

Les lémuriens sont une espèce de singe endémique de Madagascar. Les cinq familles de ce singe atypique sont uniquement observables aux quatre coins de « la grande île ».

Considérée par tous les scientifiques comme un sanctuaire de la nature, Madagascar dispose d’une flore endémique riche. Ici poussent des espèces uniques au monde. On compte aujourd’hui plus de 19000 espèces endémiques, la flore de Madagascar comptant plus de 1000 orchidées par exemple.

Monnaie:

Ariary (MGA).

Climat:

Le climat de Madagascar est tropical humide le long de la côte Est, tempéré au Nord et aride dans le Sud. Madagascar connaît deux saisons : une saison chaude et humide de novembre à avril, et une saison sèche de mai à octobre.

Langues:

Malgache et Français.

Fête nationale :

26 juin 1960, date de l'indépendance de la France

Drapeau:

Le drapeau de Madagascar est composé d’une bande verticale blanche, et deux bandes horizontales rouge et verte. Le rouge et le blanc évoquent les couleurs de l'ancienne Royauté Mérina, alors que le vert évoque les régions côtières de l'Île.

Capitale:

Tananarive.

Villes principales:

Tamatave, Antsirabe, Fianarantsoa, Majunga, Tuléar, Diego-Suarez

Démographie:

25 647 250 habitants (selon les recensements de 2019). 

Histoire:

Les premiers migrants austronésiens s'installèrent dans l'Île à partir du 1er millénaire jusqu'au XVIème siècle.

Avec l'arrivée de l'Islam, les commerçants perses et arabes étendirent leur contrôle sur certaines parties des côtes de Madagascar.  

Madagascar fut découverte en 1500 par le Portugais Diogo Dias, qui l'appela l'île São Lourenço. Mais, c'est à partir du XVIIème siècle que la présence européenne affecte d'une manière décisive le destin de l'Île par l'introduction massive des armes à feu et le développement de la traite des esclaves.

Les Français installèrent la colonie de Fort Dauphin en 1643. L'engagement de Louis XIV en 1665 à faire de Madagascar la base avancée de la Compagnie française des Indes orientales causa l'augmentation des troubles et la mise en place des royaumes guerriers. Et c'est ainsi qu'au fil du temps, Madagascar fut devenue un protectorat français en 1885 et une colonie française en 1896.

Le premier mouvement de résistance contre la colonisation française apparut en 1915, mais il subit une violente répression. Ce mouvement nationaliste se développa ensuite vers la fin des années vingt sous l’impulsion de  la Ligue malgache pour l'accession des indigènes de Madagascar à la citoyenneté française

Après la Seconde Guerre Mondiale, Madagascar suivit le mouvement de désillusion commun à de nombreuses colonies vis-à-vis de la France, et glissa pacifiquement vers son indépendance le 26 juin 1960.

Depuis son indépendance, Madagascar a connu la succession de quatre républiques et l'adoption de quatre Constitutions, dont la dernière est adoptée en 2010. Andry Rajoelina est devenu président actuel de Madagascar en Janvier 2019.

Régime :

Semi-présidentiel.

Constitution:

Adoptée le 17 novembre 2010, la Constitution actuelle de Madagascar est la quatrième après celles de 1959, de 1975 et de 1992. Cette Constitution a permis d'organiser en décembre 2013 les premières élections présidentielles et législatives de la IVe République. 

Le pouvoir exécutif et législatif :

Le pouvoir exécutif est aux mains du président de la République et du gouvernement, tandis que le pouvoir législatif est partagé entre le gouvernement et les deux chambres du Parlement: l'Assemblée nationale et le Sénat.

Partis politiques:

Madagascar comprend plus de 200 partis politiques, dont les plus importants sont:

- Association pour la renaissance de Madagascar ou AREMA

- Libéralisme économique et action démocratique pour la reconstruction nationale

- parti des Jeunes Malgaches Prêts

- Union nationale

- Renouveau du Parti social-démocrate

Politique étrangère:

Les relations internationales de Madagascar sont en général déterminées par les choix politiques des dirigeants du pays.

Madagascar est devenu un membre de plusieurs organisations régionales et internationales: la Commission de l’océan Indien (COI), la CDAA (Communauté de développement d'Afrique australe), l’IORA (Association des pays riverains de l’océan Indien), l’Union Africaine, le COMESA (le Marché commun de l’Afrique orientale et australe) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Depuis 2016, Madagascar organise, avec succès, plusieurs événements internationaux : le 19e sommet des chefs d’États et de gouvernements du COMESA (10-19 octobre 2016, à Tananarive), le XVIe sommet de la Francophonie (22-27 novembre 2016, à Tananarive) et la Conférence des bailleurs et des investisseurs (CBI) pour Madagascar (1er et 2 décembre 2016, à Paris).

Économie :

L'économie de Madagascar repose essentiellement sur l'agriculture.

Les biens exportés sont le café, la vanille, les fruits de mer, le sucre, les tissus en coton, les vêtements et les produits pétroliers.

Madagascar est devenu le principal producteur de vanille dans le monde avec près de 30 000 hectares de plantations sur l’île.

En fait, Madagascar possède un avantage comparatif dans certains produits de niche (girofle, litchi, vanille, fèves de cacao, café vert et huiles essentielles, e.a.) qui peuvent être facilement transformés localement avec une valeur ajoutée élevée. Une mise en œuvre efficace de la politique industrielle et du régime des zones économiques spéciales pourrait transformer ce potentiel en emplois et en croissance économique.

Sources:

https://fr.wikipedia.org/

http://madagascarinitiatives.blogspot.com/

http://aefe-madagascar.histegeo.org/

http://voyagiste-madagascar.com/

https://www.afdb.org/

https://www.populationdata.net/pays/madagascar/

https://madagascar-tourisme.com/