La République de Namibie
dimanche 6 janvier 2019
La République de Namibie

Position

La République de Namibie est un État d'Afrique australe. La Namibie est baignée à l'Ouest par l'océan Atlantique et bordée au nord par l'Angola et la Zambie, à l'Est par le Botswana, au Sud-Est et au sud par l'Afrique du Sud.

Superficie

824.270 km2.

Géographie

Le désert de Namibie à l'Ouest, longeant les côtes et le désert du Kalahari à l'Est, couvrent les deux tiers de la superficie du pays. Ils sont séparés par un plateau central, dont l'altitude est comprise entre 1000 et 2000 m. Bien que l'on trouve de vastes étendues de sable brun, sans aucun lac ou cour d'eau permanent dans le désert du "Kalahari" (Grande soif en Tswana), il y pleut souvent. Il s'y développe une végétation broussailleuse qui abrite quelques espèces rares du monde animal, comme l'antilope des sables, le rhinocéros noir du désert ou l'éléphant des sables.

Le point le plus élevé est le mont Koenigstein (2636 m.) dans le massif de Brandberg.

Les principaux fleuves sont l'orange au Sud, le Cunene, le Kavango, et le Zambèze au Nord et au Nord-est. Ils servent de frontières naturelles avec les pays voisins.

Au Nord-ouest, on trouve les plaines et vallées arides du Kaokoland diminuées par des chaines de montagnes escarpées, habitées presque exclusivement par les semi-nomades de la tribu Himba, c'est une région semi- désertique.

Monnaie

Dollar namibien (NAD).

Climat

On distingue deux saisons :

D'octobre à Avril, c'est la saison des pluies, appelée aussi été austral, pendant laquelle l'air est charpi d'humidité et les températures montent jusqu'à 40 degrés dans la journée et même 50 degrés dans les zones les plus désertiques.

De mai à septembre/octobre, c'est la saison sèche ou hiver austral. Les températures moyennes varient entre 25 degrés pendant la journée à 0 degré pendant la nuit, surtout dans le désert.

Langues

L'anglais (langue officielle), l'oshiwambo, le khoïkhoï et la langue afrikaans.

Fête nationale

21 mars 1990 (Fête de l’Indépendance).

Drapeau

Il reprend les couleurs bleues, rouges et vertes de la SWAPO, le plus important mouvement de libération de la Namibie. Au canton est un soleil en jaune.

Capitale

Windhoek.

Villes principales

Windhoek, Rundu, Walvis Bay, Swakopmund, Grootfontein, Katima Mulilo.

Démographie

2 484 780 d’habitants (selon les recensements de juillet 2017).

Histoire

Namibie signifie "terre de personne", il vient du peuple Nama du nom du désert de Namib qui signifie "pays où il n'y a rien".

Un crane d'australopithèque (datant d'il y a environ 2.5 millions d'années) a été découvert dans la mine de diamant d'Auchas, des peintures rupestres attestent de la présence humaine dans le désert du Namib depuis au moins vingt-cinq mille ans.

Cependant, les ancêtres des Bochimans, les boskops, sont reconnus les premiers habitants. Les éleveurs Khoi-Khoi (ou hottentots sont aperçus vers le IXe siècle, venant de l'Afrique orientale. Au 15e siècle les khoi-khoi dominent toute l'Afrique australe de la fin du XVe siècle au XIXe siècle. Dans le même temps des marins portugais cherchent la route des Indes, le capitaine Diogo Cão (1488) accoste au cap Cross.

La pénétration européenne se fait à partir de la colonie du Cap (l'Afrique du Sud). Au XIXe siècle, les missionnaires anglais, puis allemands s'efforcent d'arrêter les luttes qui opposent Hereros et Hottentots. L'enclave de Walvis Bay et ses environs sont proclamés en 1878 colonie de la Couronne, sans que la Grande-Bretagne étende son influence ailleurs.

Lors de la première guerre mondiale, l'Afrique du Sud, pressée par la Grande Bretagne, envahi le sud-ouest africain.

En 1915, après une défaite rapide face à l'union des troupes de l'Afrique du Sud, l'Allemagne remet la gestion de la colonie au premier ministre sud-africain, Louis Botha.

Face à la ségrégation raciale exercée par l'Afrique du Sud, les instances internationales ont tenté de régler par les moyens juridiques le sort de la Namibie pour que le Conseil de Sécurité de l'ONU vote en 1969 le retrait immédiat de l’Afrique du Sud du territoire namibien. En 1974, la SWAPO débute la guérilla contre la présence sud-africaine. Dès le début de 1978, ont lieu des élections supervisées par l’Afrique du Sud pour une assemblée nationale en Namibie. Toutefois, ni l’ONU, ni la SWAPO n’ont pas reconnu ces élections.

En 1988, signés en fin entre l'Angola, le Cuba et l'Afrique du Sud, les accords de Genève, puis de New York, auxquels les États-Unis prennent une part décisive. Ces accords mettent en œuvre la résolution N. 435 et fixent le calendrier du retrait des troupes sud-africaines et du corps expéditionnaire cubain. Les élections sont remportées en novembre 1989 par la SWAPO. Après l'adoption d'une Constitution démocratique, l'indépendance est proclamée le 20 mars 1990, et S. Nujoma, de retour d'exil, devient le président du nouvel État. 

Régime

République à régime semi-présidentiel

Constitution

Adoption : 9 février 1990

Entrée en vigueur : 21 mars 1990

 

Pouvoir exécutif

  • Président de la République :

Mode de désignation : élection au suffrage universel direct.

Durée du mandat : 5 ans, renouvelable une fois.

  • Premier ministre :

Mode de désignation : nomination par le président de la République parmi les membres de l'Assemblée nationale.

 

Pouvoir législatif

  • Assemblée nationale

Nombre de membres : 78

Mode de désignation : 72 députés sont élus au suffrage universel direct et 6 sont nommés par le président de la République

Durée du mandat : 5 ans

  • Conseil national

Nombre de membres : 26

Mode de désignation : élection par les conseils régionaux parmi leurs membres

Durée du mandat : 6 ans

Le Conseil national a un rôle consultatif.

 

Partis politiques

La SWAPO (South West Africa People Organisation ou l'Organisation du peuple de l'Afrique du Sud-ouest), est le parti au pouvoir depuis l’indépendance du pays en 1990 et il reste largement dominant du fait de sa légitimé historique.

 

La politique étrangère

La Namibie entretient des relations denses avec ses voisins d’Afrique australe au sein de la SAD. Sa diplomatie est tournée de façon prioritaire vers ses objectifs de développement et de recherche d’investissements.

La Namibie a également présidé d’août 2013 à août 2014 l’organe politique, de défense et de sécurité de la SADC (supervision des élections de sortie de crise en décembre 2013 à Madagascar par exemple). Elle a pris par ailleurs la présidence de la SADC en août 2018 lors du 28ème sommet de la SADC à Windhoek.

Elle est un membre de l'Organisation des Nations-Unies (ONU) et de l'Union Africaine (UA), du Commonwealth, ainsi qu’une quarantaine d’organisations internationales, elle contribue aux OMP (force de maintien de la paix namibienne au Darfour dans le cadre de l’UNAMID). Elle a rejoint en 2014 pour deux ans le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies et le Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine.

Le 8 mai 2018, le Président Hage Geingob a annoncé que la Namibie signera prochainement le texte consolidé mettant en place la « Zone de Libre Echange Continentale Africaine » (AfCFTA), précisant que le pays avait retardé la signature de l’accord afin de s’assurer que celle-ci était conforme aux exigences légales de son pays.

Pays côtier et largement désertique, la Namibie a investi avec volontarisme tout le champ de la diplomatie environnementale et se singularise par l’ambition de sa contribution nationale dans le cadre de l’Accord de Paris (réduction de 89% des émissions de gaz à effet de serre et 70% d’énergies renouvelables d’ici 2030).

 

Économie

La Namibie est l’un des territoires les moins densément peuplés au monde (seulement 2,5 hab/km²). Petite économie ouverte, elle fait partie des pays à revenus intermédiaires, avec un PIB/habitant de l’ordre de 5652 USD, et doté d’un environnement des affaires relativement favorable (106ème place mondiale sur 190 dans le classement 2018 de « Doing Business »).

Son activité repose principalement sur l’exploitation de ses ressources minières (diamant, cuivre, uranium, manganèse, zinc). Le secteur minier représente environ 10 % du PIB namibien, mais son influence sur l’évolution de l’économie namibienne est bien plus importante, puisque plus de 50 % des exportations namibiennes en sont issues. Des réserves de pétrole, dont l’ampleur reste à déterminer, ont par ailleurs été découvertes en 2011.

 

Sources:

Encyclopédie Larousse en ligne

diplomatie.gouv.fr

diakadi.com

thecommonwealth.org

fr.wikipedia.org